Le label qualité « Français langue d’intégration » (FLI)

12 mars 2013

L’enseignement de la langue française aux personnes immigrées constitue une ambition et une des priorités fortes de la politique d’intégration. Il s’agit à travers la démarche « Français langue d’intégration » de donner aux personnes nouvellement arrivées sur notre territoire, ou à celles qui sont présentes depuis longtemps mais n’ont pas eu l’occasion de faire un tel apprentissage ou enfin celles qui sont candidates à la nationalité française, tous les atouts pour favoriser leur intégration professionnelle, sociale et culturelle.


I. Le « Français langue d’intégration » en tant que démarche

La démarche « Français langue d’intégration » vise à proposer un apprentissage en langue française aux adultes immigrés, dont le français n’est pas la langue maternelle. Cet apprentissage répond aux préoccupations d’ordre pratique qui se posent à une personne étrangère accueillie sur notre territoire : vivre au quotidien, rechercher un emploi, accompagner ses enfants dans leur scolarité, participer à la vie citoyenne, ...

Ce dispositif vise ainsi un usage quotidien de la langue française et l’apprentissage des outils d’une bonne insertion (y compris la connaissance des usages, des principes et des valeurs de notre société). Le "Français langue d’intégration" correspond à un usage acquis par immersion : il privilégie la forme orale et la lecture mais doit permettre l’accès au monde de l’écrit.

II. Le label qualité « Français langue d’intégration » (FLI)

La création du label qualité « Français langue d’intégration » a pour objet, sur cette base, de mieux encadrer l’enseignement du français aux personnes immigrées et de qualifier les organismes de formation afin notamment de faciliter l’orientation des adultes qui s’engagent dans un dispositif d’apprentissage.

La labellisation vise ainsi :

  • à reconnaitre la qualité de la formation ;
  • à permettre aux organismes de formation de certifier des niveaux de langue acceptés par l’administration.

Le label FLI est fondé sur un référentiel publié au Bulletin officiel du ministère de l’intérieur, de l’outre-mer, des collectivités territoriales et de l’immigration ( arrêté du 25 novembre 2011 portant définition du référentiel du label qualité « Français langue d’intégration » (JO du 30/11/2011)).

III. La prise en compte du label

La démarche FLI pourra être prise en compte dans les marchés des administrations et des collectivités.

Le label est compatible avec :

  • les labels ou certifications de qualité (ISO 29910, NF service, OPQF) ;
  • le label FLE.

IV. La procédure de délivrance du label

Ce label est délivré par l’Etat aux organismes de formation. Il est attribué pour une période de 3 ans sur avis d’une commission comprenant les ministères concernés, la Délégation générale à la langue française et aux langues de France, le Haut conseil à l’intégration et des experts linguistes, didacticiens et qualiticiens.

La délivrance du label intervient à l’issue d’un audit portant sur :

  • l’organisation et la gestion de l’organisme de formation,
  • les modalités d’accueil des publics,
  • les objectifs et les contenus des formations,
  • les compétences des formateurs,
  • la capacité à évaluer les niveaux acquis à l’issue des formations.

Peuvent concourir au label les organismes de formation, dont les associations ainsi que les collectivités territoriales.

Depuis janvier 2012, cette attestation de niveau peut être délivrée par des organismes labellisés « français langue d’intégration ». Dans le cadre de l’ accès à la nationalité française , le niveau B1 oral du cadre européen commun de référence pour les langues (CECR) a été retenu. Ce niveau B1 est celui de l’utilisateur indépendant, qui peut comprendre les points essentiels d’une conversation, et produire un discours simple et cohérent sur des sujets familiers. Seul le niveau oral de maîtrise de la langue est pris en compte.

V. La formation

Plusieurs universités (Nanterre, Nancy, Cergy Pontoise, Pau) ont introduit un cursus de recherche et d’enseignement autour de ce nouveau concept, afin de qualifier des formateurs dans la discipline du FLI, que ce soit dans le cadre d'un diplôme Universitaire ou dans le cadre d'un Master.

Un dispositif d’agrément est en cours d'élaboration. Il permettra de qualifier et de professionnaliser les associations de bénévoles dans le domaine de la formation linguistique aux migrants.

Textes de référence :

Décret n° 2011-1266 du 11 octobre 2011 relatif à la création d’un label qualité intitulé « Français langue d’intégration » (JO du 12/10/2011)

Arrêté du 25 novembre 2011 portant définition du référentiel du label qualité « Français langue d’intégration » (JO du 30/11/2011)

Référentiel pour l’attribution du label qualité « Français langue d’intégration »  (annexé à l’ arrêté NOR : IOCN1128529A du 25 novembre 2011 )

Arrêté du 4 novembre 2011 portant nomination à la commission de labellisation qualité « Français langue d’intégration » (JO du 30/11/2011)

Bandeau vertical blanc
Mots-clés :

FLI, migrant, immigration, France, intégration, apprendre, français, apprentissage, formation, linguistique, langue

Partagez :

Partager et favoriser