ELIPA 2013 : les premiers résultats

28 juillet 2014
Auteur : Virginie Jourdan - DSED / DGEF / Ministère de l'intérieur

Infos migrations - Numéro 72-73 – juillet 2014

Après trois années en France, les nouveaux migrants surmontent « le choc de la migration » pour la plupart : le taux d’emploi en 2013 dépasse celui d’avant migration même pour les femmes. Cependant ces dernières sont pour près d’un tiers femmes au foyer. Cette inactivité résulte d’abord de contraintes familiales. Ces femmes ont majoritairement l’intention de travailler à court ou moyen terme. Si un quart des femmes étaient en difficulté en français en 2010, cette proportion chute à un sixième en 2013 (et un dixième pour les hommes). L’hébergement se normalise : la part des personnes hébergées par un particulier ou dans diverses situations transitoires pas se de près d’un tiers en 2010 à moins d’un cinquième en 2013.