Les conditions de logement des nouveaux migrants changent et s’améliorent la première année

17 octobre 2014
Auteur : Virginie Jourdan / DSED / DGEF / Ministère de l'intérieur

Infos migrations - Numéro 74 – octobre 2014
 Entre 2010 et 2011, 26 % des nouveaux migrants ont déménagé. Ces déménagements fréquents ont pour objectif premier d’accéder à un logement autonome. Ainsi, les nouveaux migrants deviennent assez souvent locataires dans le secteur social. Au delà du besoin d’autonomie, c’est encore le souhait d’accéder à des logements plus grands et plus confortables, en particulier si la famille s’agrandit, qui motive les nouveaux migrants. L’arbitrage entre recherche d’un logement plus autonome ou plus confortable est ainsi fait sous contraintes économiques, mais aussi familiales.