Accueil, intégration

1 2 3 4 5 6 7

25 avril 2014

Démographie des descendants d’immigrés

Infos migrations - Numéro 66 - avril 2014.  En  France,  6,8  millions  de  personnes  ont  au  moins  un  parent  immigré ...

25 avril 2014

Les rencontres des nouveaux migrants et leurs circonstances

Infos migrations - Numéro 64 - avril 2014.

 Entre  leur  arrivée  en  France  et  2011,  94  %  des  nouveaux  migrants  ont  rencontré  des  nouvelles  personnes.  Avec  le  temps,  les  réseaux  d’amis  sont  de  plus  en  plus  diversifiés  au  niveau  des  origines. L’intensité et les circonstances des rencontres dépendent  étroitement  de l’âge des migrants, lui-même lié à l’activité. Les hommes développent un peu plus leur réseau amical que les femmes, surtout grâce à leur travail. Les formations suivies par les migrants favorisent le développement de ces réseaux, notamment pour les inactifs.



21 février 2014

Aperçu sur les migrations mondiales en 2013

Infos migrations - Numéro 63 - février 2014
En 2013, les États-Unis d’Amérique accueillent le plus grand nombre de migrants mais c’est aux Émirats arabes unis que la proportion d’immigrés est la plus élevée. Le Moyen-Orient devient une nouvelle aire d’immigration. Dans les deux grands pays de cette zone, l'Arabie Saoudite et les Émirats arabes unis, on compte près de 17 millions d'immigrés. Les migrants internationaux constituent près de 11% de la population dans les pays en développement, contre moins de 9% en 2000. Mais les migrants se dirigent davantage encore vers les pays développés. Une grande partie ont un niveau d’éducation élevé, notamment ceux originaires d’Afrique ou d’Amérique latine.



21 février 2014

Présence étrangère en Europe

Infos migrations - Numéro 62 - février 2014
Environ une personne sur dix dans l’Union européenne est née dans un pays qui n’est pas celui où elle réside. Proximités géographiques ou culturelles expliquent les particularités de chaque pays d’accueil en termes d’origines. A l’inverse des origines, les caractéristiques de sexe et d’âge sont plus homogènes par pays d’accueil. Conséquences de migrations plus anciennes, les personnes de deuxième génération occupent une place importante seulement dans quelques pays, dont la France.



21 février 2014

Les étrangers en France en 2010

Infos migrations - Numéro 61 - février 2014.

(mise à jour le 28 juillet 2014)

 Les 3,7 millions d’étrangers résidant en France métropolitaine sont majoritairement Européens ou Africains. Ils sont différents des Français au niveau de l’âge et du sexe : en moyenne, la population étrangère est plus jeune et plus masculine que l’ensemble des Français. Les étrangers sont particulièrement présents en Île-de-France, en Corse et en Alsace. Les étrangers résidant en France représentent seulement un peu plus de la moitié des personnes nées à l’étranger. Ces dernières comprennent aussi des Français de naissance mais nés à l’étranger (principalement au Maghreb).



14 février 2014

Activité des immigrés en 2012

Infos migrations - Numéro 60 - février 2014

Les immigrés sont plus nombreux à être actifs en 2012 qu’en 2008. Bien qu’il y ait des différences par origines, globalement les hommes immigrés sont très actifs, les femmes moins. Ces deux populations, quand elles sont originaires des pays tiers, sont largement touchées par le chômage. Les immigrés des pays tiers sont surreprésentés dans les activités d'administration et de soutien, l'hôtellerie-restauration et la construction ainsi que dans les emplois salariés hors statut public. Les caractéristiques sectorielles se répercutent sur le temps de travail : les immigrés travaillent plus fréquemment, et de façon encore plus subie, à temps partiel que les non immigrés.



28 janvier 2014

Les migrations vues par des macro-économistes

Infos migrations - Numéros 58-59 - janvier 2014

Deux économistes, spécialistes de la mondialisation, apportent des réponses à la question : « pourquoi y-a-t-il eu autant de migrants durant la deuxième moitié du XIXème siècle ? ». D’abord parce que les salaires dans le pays d’accueil sont très supérieurs aux salaires dans le pays d’origine. Ensuite parce que la constitution d’une communauté de « primo-migrants » ou « pionniers » abaisse le coût de la migration de leurs successeurs. Ces économistes complètent leur analyse en examinant l’impact des migrations sur les marchés du travail, dans le pays d’origine et dans le pays d’accueil. Pour les pays d’origine, dont la main-d’œuvre est trop abondante, l’émigration favorise la croissance. Pour les pays d’accueil, l’immigration influe à la baisse les salaires des non qualifiés. La migration induit des effets de convergence économique entre zones d’émigration et d’immigration. Les effets sont plus modestes, voire inverses à l’intérieur d’une même zone.



5 juillet 2013

The quality of life of non-native residents

Non-native residents of France more frequently declare difficulties in several areas that contribute to the quality of life. They less frequently...

5 juillet 2013

La qualité de vie des personnes nées à l’étranger

Infos migrations - Numéro 57 - juillet 2013

Les personnes nées à l’étranger déclarent plus fréquemment des difficultés dans plusieurs domaines qui contribuent à la qualité de vie. Elles déclarent moins souvent ressentir un bien-être élevé. En emploi, elles se sentent encore davantage exposées à des conditions de travail difficiles. Une part notable de ces écarts avec l’ensemble de la population tient à des caractéristiques sociodémographiques qui sont moins favorables aux personnes nées à l’étranger.



17 mai 2013

Deux enquêtes sur l’intégration des nouveaux migrants

Infos migrations - Numéro 56 - mai 2013

Deux enquêtes longitudinales successives, PPM et Elipa, ont porté sur les nouveaux migrants. Les objectifs sont similaires : mieux connaître les parcours d'intégration de cette population durant les premières années de résidence en France. Il est possible, sous conditions, de tirer des enseignements complémentaires en combinant les résultats de ces deux enquêtes.



19 avril 2013

L’impact des cours de français pour les nouveaux migrants

Infos migrations - Numéro 55 - avril 2013

Les signataires du contrat d'accueil et d'intégration (CAI) peuvent bénéficier de cours de français. Ces cours permettent des progrès, cependant limités. La progression en français dépend d'abord du niveau initial puis de l'environnement au quotidien. Ces progrès trouvent d'abord une concrétisation dans la vie courante.



2 avril 2013

Les conditions de logement des nouvelles migrantes

Infos migrations - Numéro 54 - mars 2013

Les nouveaux migrants ont des conditions de logement moins favorables que l’ensemble de la population. Toutefois, ces conditions sont différentes suivant que l’on est une femme ou un homme. Ainsi, les femmes sont mieux logées que les hommes : plus souvent en logement personnel, elles habitent aussi dans des logements plus confortables. Le motif de migration et surtout la composition familiale constituent les premiers éléments explicatifs des différences observées.



2 avril 2013

Mesurer le confort des logements des nouveaux migrants

Infos migrations - Numéro 53 - mars 2013

Si plus de sept nouveaux migrants sur dix vivent dans un logement personnel (loué ou acheté), cela ne signifie pas pour autant qu’ils vivent dans un logement confortable. Plus de quatre nouveaux migrants sur dix occupant un logement personnel ou hébergés par un particulier vivent dans un logement confortable, près de la moitié ont un logement au confort moyen et environ un sur dix vit dans un logement dont le confort est insuffisant. La taille du logement, jugé trop petit, quel que soit son type, est le défaut le plus fréquemment cité. Les personnes locataires du secteur social et les personnes hébergées ont un logement plus confortable que les personnes locataires du secteur privé.



20 mars 2013

Les familles monoparentales immigrées cumulent les difficultés

Numéro 52 - mars 2013
Les immigrés sont un peu plus fréquemment à la tête d’une famille monoparentale que les non immigrés. Cette différence s’explique d’abord par des effets d’âge. D’autres aspects distinguent ces familles : l’adulte la dirigeant est plus souvent une femme et il y a plus d’enfants, en comparaison des autres familles monoparentales. La situation de ces familles est également spécifique sur le marché du travail ou encore pour les conditions de vie.



19 mars 2013

L'insertion professionnelle des femmes immigrées

Numéro 51 - mars 2013

Moins souvent actives que l’ensemble de la population française, les femmes immigrées des pays tiers sont également plus touchées par le chômage. A niveau de diplôme égal, elles ont plus de difficultés à obtenir un emploi. Leur insertion professionnelle évolue avec leur ancienneté en France. Par ailleurs, la mobilité intersectorielle des femmes immigrées reste modeste.




1 2 3 4 5 6 7