Le logement des réfugiés les premières années en France

25 octobre 2016
Auteur : Martin Roussel/DSED/DGEF/Ministère de l'intérieur

Infos migrations - Numéro 87 - octobre 2016.

 En 2010, les réfugiés nouvellement arrivés en France vivaient moins souvent dans un logement autonome et confortable que les non réfugiés. Ce constat perdure en 2013 malgré une mobilité résidentielle plus importante chez les réfugiés. Le type de logement occupé diffère fortement selon le profil des réfugiés. L’emploi favorise l’accès au logement autonome encore plus pour les réfugiés que pour les non réfugiés.


Inf--migrations