Le parcours linguistique au-delà du CIR

4 juin 2019

                                      


■ L’atteinte du niveau A2 de connaissance du français pour la carte de résident

La poursuite du parcours de formation linguistique doit permettre à l’étranger d’atteindre le niveau A2 de connaissance du français.Une formation de 100 heures est délivrée gratuitement par l’OFII à l’étranger qui le souhaite. L’atteinte de ce niveau est l’une des conditions de délivrance de la carte de résident. Ce niveau linguistique permet à la France de se rapprocher des standards européens et de favoriser l’autonomie des étrangers dans notre société, et notamment l’accès à l’emploi et à la formation professionnelle.

 

■ Le niveau B1 oral requis pour l’accès à la nationalité française

L’étranger qui le souhaite peut bénéficier gratuitement d’une formation linguistique de niveau B1 oral (50 heures) organisée également par l’OFII. L’atteinte de ce niveau,associée à d’autres conditions, permet l’accès à la nationalité française.

Celui-ci consacre un parcours réussi d’intégration à la société française qui marque une volonté pour le demandeur de rejoindre la communauté nationale, de devenir citoyen français, d’adhérer aux valeurs et principes de la République Française, de s’inscrire dans son histoire et sa culture et de l’enrichir par ses compétences et son histoire personnelle.

■ Les outils financés par la DAAEN au niveau national
■ L’offre numérique au service de l’intégration des étrangers

Le mode numérique dans l'enseignement et l’apprentissage constitue un complément utile et nécessaire à une pédagogie en face à face afin de répondre aux besoins d’un public diversifié et de plus en plus nomade.

 

C’est pourquoi le ministère de l’intérieur soutient le développement de projets numériques notamment des MOOC (Massive Open Online Courses) favorisant l’apprentissage de la langue française, l’appropriation des valeurs de la République et du fonctionnement de la société française.

>> En savoir + :

 

■ Une cartographie nationale de l’offre de formation linguistique

La cartographie nationale de l’offre de formation linguistique consiste en un recensement le plus exhaustif possible de celle-ci afin de la rendre visible et lisible et ainsi structurer davantage les interventions des différents acteurs dans l’accompagnement des étrangers primo-arrivants. Outil d’aide à la construction des parcours linguistiques, elle est un levier pour organiser une plus grande fluidité entre les différents niveaux en langue (A1, A2, B1 du CECRL) qu’il s’agisse de l’offre publique (prestataires de l’OFII, conseils régionaux, etc.) ou privée, notamment associative. L’aboutissement début 2017 des travaux de cartographie de l’offre de formation en région Île-de-France a permis d’engager une nouvelle étape de développement, cette fois à l’échelle nationale, avec le réseau national des CARIF-OREF (RCO).

Depuis le printemps 2019, l’offre de formation des ateliers sociolinguistiques (ASL) subventionnés au titre du BOP 104 (action 12), ainsi que les ateliers « Ouvrir l’école aux parents pour la réussite des enfants » (OEPRE) ont enrichi cette cartographie nationale. Elle est accessible sur le site du réseau des Carif-Oref.