Le logement des familles de migrants à l'arrivée en France

20 novembre 2017

Infos migrations - Numéro 92 - novembre 2017.

 Les parents primo-arrivants vivant avec leurs enfants vivent plus souvent que les autres primo-arrivants en logement personnel et sont moins souvent hébergés chez un tiers. Néanmoins, les parents de famille monoparentale connaissant les situations de logement les plus précaires comptent davantage sur l’aide de leur famille et, dans une moindre mesure, l’aide des institutions pour se loger. Les motifs d’admission au séjour et les parcours administratifs des parents, notamment le passage par la procédure de demande d’asile en France, influencent également les parcours résidentiels.


Inf--migrations