Les deux grands types de visas

10 novembre 2016

Les visas d'entrée peuvent être classés en 2 grandes catégories, qui répondent à des besoins distincts, le visa de court séjour et le visa de long séjour.


Le visa de court séjour, relevant du droit communautaire européen (Code communautaire des visas : CCV)  permet aux étrangers de traverser les frontières et d'effectuer des séjours en France pour de courtes durées (inférieures à 3 mois). Il s'agit des visas pour le tourisme, les voyages d'affaires, les visites familiales ou privées.

>> Code communautaire des visas

Le visa pour le long séjour, régi par le droit national français (Code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile : CESEDA) permet aux étrangers de séjourner en France pendant une plus longue période (supérieure à 3 mois).

>> Code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile

De nombreuses nationalités ne sont pas soumises au visa de court séjour. Les citoyens européens ainsi que les ressortissants des pays du nord de l'Amérique, de la plupart des pays d'Amérique latine (à l'exception de la Colombie, de la Bolivie, de l’Équateur et du Pérou), de certains pays d'Asie et d'Océanie (Australie, Nouvelle Zélande, Japon, Corée du sud, Chinois de Hong Kong et de Macao, Malaisie, Singapour) en sont dispensés [ voir "Les dispenses de visas" ] (règlement UE 539/2001).

En revanche, tous les étrangers sont soumis au visa pour le long séjour, à l'exception des citoyens de l'Union européenne, de l'Espace économique européen, de la Suisse, de Monaco, d'Andorre et de Saint-Marin.