Présentation

Présentation

Créée en 2013, la direction générale des étrangers en France (DGEF) est chargée au sein du ministère de l’intérieur de la politique d’immigration, d’asile, d’intégration et d’accès à la nationalité française.

La DGEF agit dans les domaines qui couvrent l’intégralité du parcours des étrangers en France : entrée sur le territoire, séjour, travail, lutte contre l’immigration irrégulière, asile, intégration, naturalisation.

Elle est compétente pour traiter :

  • de la réglementation en matière de visas,
  • des règles générales en matière d’entrée, de séjour et d’exercice d’une activité professionnelle en France des ressortissants étrangers,
  • de la lutte contre l’immigration irrégulière, le travail illégal et la fraude documentaire,
  • de l’asile,
  • de l’accueil et de l’accompagnement des étrangers primo-arrivants,
  • de l’accès à la nationalité française, essentiellement par décret et par mariage.

La DGEF met en œuvre les orientations fixées par le Ministre, élabore les textes réglementaires et pilote le budget de la mission ministérielle « Immigration, asile et intégration » qui comporte deux programmes : 104 « Intégration et accès à la nationalité française » et 303 « Immigration et asile ». Elle exerce le rôle d’autorité de gestion en France des fonds européens « Asile, migration et intégration » (FAMI) et « Sécurité intérieure » (FSI).

Dans ces différents champs, elle agit au plan international et européen.

Elle agit en concertation avec les autres ministères (justice, Europe et affaires étrangères, solidarités et santé, travail, cohésion des territoires) et structures interministérielles (Délégation interministérielle à l’accueil et à l’intégration des réfugiés (DIAIR) et Délégation interministérielle à l’hébergement et à l’accès au logement (DIHAL)).

La DGEF s’appuie sur deux opérateurs publics :

  • l’Office française de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA), en charge de l’application des textes français et des conventions européennes et internationales relatifs à la reconnaissance de la qualité de réfugié, d’apatride et à l’admission à la protection subsidiaire ;
  • l’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII), en charge de l’accueil et de l’accompagnement des ressortissants étrangers autorisés à séjourner durablement en France.

Pour mener à bien ces actions, la DGEF est constituée de 7 directions et services qui comptent au total près de 600 agents répartis à Paris et en Loire-Atlantique, et s’appuie en France sur le réseau des préfectures et à l’étranger sur le réseau consulaire.

.

.